Comment fonctionne une approche multi-cloud et ce qu’elle signifie pour votre organisation : Un guide

Selon un récent sondage d’IDG, 89 % des entreprises ont investi, ou prévoient investir, dans des initiatives numériques cette année. Mais malgré l’engouement suscité par la transformation numérique, sa mise en œuvre n’est pas toujours sans heurts – seulement 44 % d’entre eux ont pleinement adopté l’approche. L’introduction de nouvelles initiatives à l’échelle de l’entreprise peut être une perspective décourageante pour les dirigeants, les employés et les DSI, mais particulièrement pour ces derniers lorsqu’il s’agit d’évaluer le meilleur environnement cloud pour une entreprise.

Une transformation numérique réussie n’est pas possible sans une infrastructure de base qui est rapide et qui offre une fiabilité et une flexibilité maximales. Dans l’environnement actuel, le cloud public n’est plus la solution à privilégier, et les entreprises devraient envisager une stratégie multi-cloud pour répondre à leurs besoins individuels.

Avant d’explorer les avantages et les défis que les entreprises doivent prendre en compte, je vais examiner ce qu’est le multi cloud et en quoi il diffère du cloud hybride.

Public, privé, hybride et multi – une leçon dans le nuage

Nous vivons à l’ère de l’adoption des nuages. Un rapport publié par Eurostat en décembre 2018 a révélé que 26% des entreprises européennes utilisent le cloud. Bien que cela puisse sembler faible, le fait est qu’il y a encore une énorme marge de croissance à mesure que de plus en plus d’entreprises font la transition vers l’infrastructure dans les nuages.

Bien que les nuages multiples et les nuages hybrides soient étroitement liés, ils ne sont pas un seul et même nuage. Le cloud hybride, comme son nom l’indique, est une combinaison de services cloud publics et privés. Pour certaines entreprises, le modèle permet aux entreprises d’exploiter les avantages du cloud public, tout en conservant leur propre cloud privé pour les données et applications sensibles, critiques ou hautement réglementées.

Ces dernières années, la popularité du cloud public et hybride a montré que de plus en plus d’entreprises recherchent des services hors site. Cela dit, même le nuage hybride n’offre qu’un service, c’est-à-dire une entité singulière. Le multi-cloud, d’autre part, est une série d’entités qui peuvent être placées sous gestion centralisée. Une stratégie multi-cloud est une approche qui exploite toute combinaison de nuages privés, publics et hybrides. Par conséquent, une organisation peut avoir plusieurs nuages publics et privés, ou plusieurs nuages hybrides, tous connectés ou non.

Malgré les types d’environnements en nuage dans lesquels vous choisissez d’opérer, ce sont ces percées technologiques dans l’infrastructure en nuage qui ont permis aux entreprises d’idéaliser et de concevoir de nouvelles solutions et services à un rythme plus rapide.

Prenons l’exemple de l’Internet des objets. La prolifération des dispositifs portables, des appareils électroménagers intelligents et des capteurs de sécurité n’a été rendue possible que grâce au développement des infrastructures multi-cloud. Mais indépendamment des tendances mondiales de l’Internet, quels sont les avantages d’une stratégie multi-cloud ? Et quels sont les défis à prendre en compte lors de sa mise en œuvre ?

Avec le multi-cloud, le monde est votre huître

Il vaut la peine de s’arrêter un moment pour prendre en compte les avantages du nuage hybride d’abord. Le cloud hybride permet aux entreprises de tirer parti de l’évolutivité qu’offre le cloud public. Il permet également aux entreprises de partager les ressources et de migrer entre les nuages publics et privés pour tirer parti des coûts des ressources et des niveaux de trafic du réseau qui sont souvent en évolution.

Cela dit, avec le multi nuage, le monde devient votre huître. Une approche multi-cloud fournit le mélange le plus complet de nuages publics et privés, et ils n’ont pas nécessairement besoin d’être intégrés, contrairement aux nuages hybrides. De plus, les entreprises d’aujourd’hui n’ont pas besoin de s’en remettre à un seul fournisseur. Certaines plates-formes sont construites sur des technologies open-source comme OpenStack, qui sont largement supportées par une gamme de fournisseurs de services cloud et de fournisseurs tels qu’OVH. À tout le moins, opter pour un nuage ouvert donne aux entreprises un élément supplémentaire de flexibilité.

De l’entretien avec nos clients chez OVH, la combinaison d’une infrastructure sur site et en nuage avec une stratégie multi-cloud leur a permis de se connecter aux réseaux d’une manière totalement isolée et sécurisée, via de nombreux points de présence dans le monde entier.

De plus, j’ai remarqué à quel point cela a permis aux organisations de passer au cloud à leur propre rythme et d’adopter une approche flexible, tout en répondant à leurs objectifs stratégiques. Cela signifie que les entreprises peuvent contrôler et exécuter une application, une charge de travail ou des données sur n’importe quel cloud (public, privé et hybride) en fonction de leurs besoins techniques individuels.

Un examen attentif

Bien qu’une stratégie multi-cloud présente de nombreux avantages, il va de soi que les nouveaux processus comportent de nouveaux défis. De multiples plates-formes de cloud computing peuvent ouvrir un éventail plus large de vulnérabilités possibles. Ils exigent donc des efforts supplémentaires pour obtenir une sécurité, une gouvernance et une conformité efficaces. Aujourd’hui, cependant, les entreprises peuvent reprendre un élément de contrôle et les problèmes peuvent être compensés par une formation approfondie des employés sur les exigences de sécurité. Par exemple, les entreprises peuvent mettre en place une formation obligatoire pour le personnel informatique sur la manière d’éviter les défaillances en matière de protection et sur la réaction à une brèche de sécurité ou une perte de données.

 

Comment fonctionne une approche multi-cloud et ce qu’elle signifie pour votre organisation : Un guide
Notez cet article
Pierre Jaspart

Passionné par le monde des startups et des innovations technologiques, j'ai décidé de créer le magazine en ligne InfoTech Innove centré sur les nouvelles technologies en matière d'informatique en m'attachant à ne présenter que des solutions et entreprises responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *